Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La dame du Palatin

Publié le par Club Lecture de Soultz

CAROLIS Patrick de - La dame du Palatin (Plon)

 

2011-10-dame-palatin.jpg   Avec la biographie romancée de la femme du philosophe stoïcien Sénèque, Paulina, l'auteur nous plonge dans les violentes intrigues de la Rome de Néron.

 

Se lit bien
Ambiance bien relatée

Pour ceux qui aiment l’histoire
Rome entre Néron et Sénèque

Rien de plus inégal que la destinée. Le terme de chaque vie est fixé d’avance et rien ne peut le modifier
Ne plus être et n’avoir jamais été, n’est-ce pas la même chose ? Nous ne devons rien espérer du destin qui reste sourd à toute prière. La loi de la fatalité règle toute existence sans retour. Voilà pourquoi, nous devons apprendre à affronter le présent et l’avenir d’un regard sans crainte.

Il me semble que le plus grand des maux est l’amour. Eh bien, sache que son vice principal qui la précède est la peur…

Même romancée, une belle page d’histoire de Rome et des turpitudes de l’Antiquité !
A lire…

Publié dans Premières impressions

Partager cet article
Repost0

Jusqu’au dernier jour

Publié le par Club Lecture de Soultz

GALE Patrick – Jusqu’au dernier jour (Belfond)

 

2011-10-jusquau-dernier-jour.jpg    Angleterre, Winchester. Ben et Laura, deux ex-amants qui se sont perdus de vue depuis vingt ans, se rencontrent par hasard. Ben est marié à la belle et aristocratique Chloë. Laura a eu de nombreuses liaisons amoureuses et est désormais célibataire.

 

Je l’ai lu avec plaisir. Agréable. Histoire d’amour sur fond de sida – handicap – vieillesse – rupture. On s’attache aux personnages, deux anciens amants qui se retrouvent…

Lecture agréable, facile, rapide, on passe un bon moment

Agréable, bon moment, mais san plus

Petit suspens à la fin. Bon roman d’été

Publié dans Premières impressions

Partager cet article
Repost0

Le complot des indienneurs

Publié le par Club Lecture de Soultz

KUHLMANN Marie – Le complot des indienneurs (Presses de la cité)

 

2011-10-complot-indienneurs.jpg    Florent Schoebel est envoyé en mission officieuse à Guebwiller. En pleine terreur blanche où les partisans de Napoléon se dénoncent les uns les autres, il doit faire l'espion. C'est alors que la ville se trouve face à un fait divers étrange : une jeune ouvrière est trouvée inanimée devant le baraquement d'un manufacturier en flammes. Accident ou acte criminel ?

 

Chose étonnante que de se retrouver dans sa région natale au début du XVIIIe siècle. On en apprend en passant sur des faits d’histoire. On se laisse aisément porter par l’histoire elle-même sous forme d’enquête policière (les noms des industriels ont été transformés)

Très bien, à lire.

Très belle description de la région et instructif sur la façon d’impression des étoffes. Beaucoup aimé.

Excellent rendu et de la région et de l’époque. A lire, vraiment.

Beau livre, plein de détails sur la région, agréable à lire.

Le fait de bien connaître la région et la ville où se situe le roman ajoute au charme de la lecture ! Foisonnant de détails sur le passé de l’industrie textile.

Malgré une intrigue bien menée, un récit pas suffisamment approfondi sur les lieux guebwillerois (Dominicains, églises,…) et une écriture qui manque de finesse

Agréable a lire, surtout si l’on est de la région

Publié dans Premières impressions

Partager cet article
Repost0

L’enfant de personne

Publié le par Club Lecture de Soultz

LINK Charlotte – L’enfant de personne (Presses de la cité)

 

 

2011-10-enfant-de-personne.jpg   Pendant les bombardements de Londres en 1940, Fiona fait partie des enfants évacués dans la campagne du Yorkshire. Elle se lie d'amitié avec Chad, l'une des enfants de sa famille d'accueil. Toutes les deux malmènent un petit orphelin handicapé mental. Cinquante ans plus tard, le lendemain du mariage de la fille de Chad, Fiona est retrouvée morte dans la forêt. L'enquête est ouverte.

 

L’histoire pourrait être intéressante et bien construite mais des longueurs surtout la dernière partir. Pour ménager le suspens, le dénouement se fait attendre, c’est un peu ennuyeux. Pas mal tout de même !

Un peu long, plutôt roman policier ou roman psychologique ? difficile à dire car les personnages sont « ressentis » comme à distance, ils sont tous plus ou moins sur la même « longueur d’onde »
l’intrigue un peu « emberlificotée » on s’y perd
le suspense reste entier, dénouement avec une bonne surprise

Une histoire assez complexe mais le suspense demeure jusqu'à la fin ; j’ai bien aimé la lecture

Un bon suspense, bien mené qui nous tient en haleine jusqu’à la fin. Bon livre de vacances

Publié dans Premières impressions

Partager cet article
Repost0

Les heures lointaines

Publié le par Club Lecture de Soultz

MORTON Kate – Les heures lointaines (Presses de la cité)

 

2011-10-heures-lointaines.jpg    
Meredith reçoit un courrier vieux de cinquante ans en provenance d'un château dans le Kent. Bouleversée, elle refuse de dévoiler le contenu à sa fille Edie. Elle lui révèle juste un élément du passé : évacuée de Londres en 1939, elle est recueillie par des aristocrates du Kent et se lie d'amitié avec l'une des filles, Juniper. Edie se rend dans le Kent pour en savoir plus sur le passé de sa mère.

 

Beaucoup de longueurs, mais suspense jusqu’au bout si l’on s’accroche

Trop de retours dans le passé sinon l’intrigue est prenante

A lire si on aime les histoires d’amour qui finissent mal ! Personnages intéressants et pour certains attachants. Le dénouement met mal à l’aise. L’auteur a du talent. Atmosphère digne des « Hauts de Hurlevent »

J’ai beaucoup aimé la manière dont l’auteur nous fait connaître les personnages, par petites touches, allant de plus en plus profondément dans leurs pensées intimes cela m’a rappelé Jane Austen. On est plongé, immergé, dans cette atmosphère de 19e siècle.
On est de plus tenu en haleine jusqu’à la fin.
Bon livre

Publié dans Premières impressions

Partager cet article
Repost0

La Casati

Publié le par Club Lecture de Soultz

PERETTI Camille de – La Casati (Stock)

 

2011-10-casati.jpg    Née en 1881, la plus riche héritière d'Italie est morte en 1957 en clochard londonnienne. Luisa Amman, dite La Casati, n'était pas belle mais voulait faire de sa vie une oeuvre d'art. L'auteure s'interroge sur la démarche du biographe et tente de se mettre à la place de La Casati qui a inspiré les plus grands artistes de la première moitié du XXe siècle.

 

BOF…

Récit haché.
On ne voit pas très bien où l’auteur veut en venir en juxtaposant sa vie et celle de son héroïne.
Le parallèle n’est pas évident.
L’héroïne manque de profondeur. Pas bien intéréressant

Parallèle quelque peu prétentieux entre les vies de l’auteure et de « la Casatti », femme d’un autre siècle et d’un autre monde !

Publié dans Premières impressions

Partager cet article
Repost0

Se souvenir des jours heureux

Publié le par Club Lecture de Soultz

VIDA Vendela – Se souvenir des jours heureux (Albin Michel)

 

2011-10-souvenir-jours-heureux.jpg    
Yvonne, qui est veuve depuis peu, accepte l'invitation de ses enfants à une croisière en Méditerranée sur la côte turque. Pour se replonger dans ses souvenirs heureux, elle décide de passer une semaine à Datça, là où elle avait passé sa lune de miel. Mais ces souvenirs ne la réconfortent pas et rien ne se passe comme prévu.

 

Etait-ce vraiment le bonheur ? Alors que tout semblait clair, au fil des pensées d’Yvonne il apparaît que tout n’était pas si simple. Livre séduisant.

Sans plus.

Histoire d’une femme qui cherche à soulager la douleur de la disparition de son mari. Plaisant à lire.

Portrait sensible d’une femme que révèle à elle-même des péripéties d’un voyage-souvenir. Belle écriture sobre.

« se souvenir des jours heureux » ternit le présent.
Lecteur au moral déclinant s’abstenir !

Avec le temps va, tout s’en va…
Revenir sur les traces d’un bonheur perdu n’apporte pas à notre héroïne le réconfort espéré mais elle y trouve autre chose.
Ce qui compte c’est se trouver soi-même.
Un peu déroutant parfois mais bien.

Publié dans Premières impressions

Partager cet article
Repost0

La Resquilleuse

Publié le par Club Lecture de Soultz

WESLEY Mary – La Resquilleuse (Héloïse d’Ormesson)

 

2011-10-resquilleuse.jpg

 
Son mari est mort, son chat est mort, son chien aussi, Matilda n'a plus qu'une chose à faire. Mais avant de tirer sa révérence, la vieille dame met de l'ordre chez elle et organise un petit pique-nique suicidaire tout à fait charmant. Malheureusement des gêneurs modifient ses plans.

 

A lire

Humour, tendress, liberté
Un roman décalé. J’ai aimé !

Romanesque au vrai sens du terme. On s’attache aux personnages

 

 

Publié dans Premières impressions

Partager cet article
Repost0

Lectures pour l'été

Publié le par clublecturesoultz

…des histoires pour s’évader et voyager…

 

selection-2011-10.jpg

 

BERNIER Henriette - Le Baron des champs (Calmann-Levy)
BRAGANCE Anne - Une affection longue durée (Mercure de France)
CAROLIS Patrick de - La dame du Palatin (Plon)
DJIAN Philippe - Vengeances (Gallimard)
FERGUS Jim -  Marie Blanche (cherche midi)
GALE Patrick – Jusqu’au dernier jour (Belfond)
HUSTVEDT Siri – Un été sans les hommes ( Actes sud)
KUHLMANN Marie – Le complot des indienneurs (Presses de la cité)
LINK Charlotte – L’enfant de personne (Presses de la cité)
MORTON Kate – Les heures lointaines (Presses de la cité)
O’FARRELL Maggie – Cette main qui a pris la mienne ( Belfond)
PERETTI Camille de – La Casati (Stock)
ROSNAY Tatiana – Rose (Héloïse d’Ormesson)
VIDA Vendela – Se souvenir des jours heureux (Albin Michel)
WESLEY Mary – La Resquilleuse (Héloïse d’Ormesson)


Nous nous retrouverons le Jeudi 06 octobre 2011 à 14h

                        pour notre rendez-vous de la rentrée…

 


Toute l’équipe de la Médiathèque vous souhaite un agréable été….

 

 cliquer sur les titres de la sélection

  pour lire ce qu'en a pensé le Club Lecture


Publié dans Sélection proposée

Partager cet article
Repost0

Spéciale écoute musicale de l'été 2011

Publié le par clublecturesoultz

Dominicains Guebwiller

 

16/07/2011   26/07/2011   15/10/2011
2011-07-mus-clubl-morcheeba.jpg    2011-07-mus-clubl-saint-saens.jpg    2011-07-mus-clubl-monteverdi.jpg

Morcheeba

"Charango"

 

Camille Saint-Saens

"Le carnaval des animaux"

 

Claudio Monteverdi

"Sesto libro dei madrigali"

 

 

Musicalta Rouffach

 

22/07/2011   28/07/2011
 2011-07-mus-clubl-part.jpg    2011-07-mus-clubl-sclavis.jpg

Arvo Pärt

"Summa"

 

Louis Sclavis

"Napoli's walls"

 

 

Saison Filature de Mulhouse

 

17/09/2011   23/11/2011   02/12/2011
 2011-07-mus-clubl-atlas.jpg    2011-07-mus-clubl-raman.jpg    2011-07-mus-clubl-dore.jpg

Natacha Atlas

"Mounqaliba"

 

Shusheela Raman

"Salt Rain"

 

Julien Doré

"Ersatz"

 

 

 

 

 

14/01/2012

 

18/04/2012

 

 

2011-07-mus-clubl-simone.jpg  

2011-07-mus-clubl-corea.jpg

 

 

Albin de la Simone

"Je vais changer"

 

Chick Corea

"Trio music"

 

 

 

 

Moyen Age

 

 2011-07-mus-clubl-myrtes.jpg    2011-07-mus-clubl-trobar.jpg

Jardin des Myrtes :

Mélodies andalouses du Moyen-Orient

 

Trobar :

Chansons d'amour, de la vierge à la Dame

 

 

Nouveautés

 

 2011-07-mus-clubl-cascadeur.jpg    2011-07-mus-clubl-ville.jpg    2011-07-mus-afrocubism.jpg

Cascadeur

"The human octopus"

 

Louis Ville

"Cinémas..."

 

Afrocubism

"Afrocubism"

 

 

Pour écouter des extraits, voire l'album entier, cliquez sur la pochette du CD

Publié dans Sélection proposée

Partager cet article
Repost0