ARDITI Metin - L'enfant qui mesurait le monde

Publié le par Club Lecture de Soultz

ARDITI Metin  - L'enfant qui mesurait le monde (Bernard Grasset)

Sur une petite île grecque dévastée par la crise où un projet d'hôtel met la population en émoi, Eliot, un homme vieillissant dont la fille est morte, se lie d'amitié avec le petit Yannis, un enfant autiste qui passe son temps à faire des calculs. Il lui raconte la vie des dieux de la mythologie, leurs passions et leurs forfaits.

Très jolie histoire que cet amour de tout un village pour un enfant pas comme les autres. Et cette merveilleuse rencontre entre l’enfant et le vieil homme. Se lit facilement, petit chapitre par petit chapitre… très agréable.

Belle histoire empreinte d’humanité et de positivité malgré le contexte. A lire… J’étais surtout intéressée par les problèmes politico-économiques de la Grèce qu’on retrouve dans ce livre. Grand-Hôtel ou école pour une élite ? Quel projet choisir ?

Les deux aspects sont bien analysés et s’intercalent pour une agréable lecture.

 

Publié dans Premières impressions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article