MARTINEZ Carole – La Terre qui penche

Publié le par Club Lecture de Soultz

MARTINEZ Carole – La Terre qui penche

MARTINEZ Carole – La Terre qui penche (Gallimard)

Blanche est morte en 1361 à l'âge de 12 ans mais son âme a continué de vieillir afin de perpétuer le souvenir des événements qui ont mené l'adolescente jusqu'à un sort funeste. Depuis sa tombe, elle raconte comment son père l'a conduite dans la forêt, dans ses plus beaux atours, et offerte au diable pour faire cesser la misère et éloigner l'ombre du mal noir.

Prix de la Feuille d'or 2015 (Nancy).

Une suite sans en être une à « Du domaine des murmures »… L’écriture est toujours aussi belles, l’histoire prenante… entre Histoire et conte médiéval… A lire

Dialogue d’outre tombe entre la « petite fille » du 14eme siècle et la « vieille âme » du 21e, qui sont Blanche, morte à 12 ans. Belle histoire fantastique, nous transportant dans la vallée de la Loue (Doubs), immuable… Ecriture très poétique et imagée… A lire…

Publié dans Premières impressions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article